La vie Communale

      Le portail ainsi qu'une tour médiévale découronnée et quelques pans de mur sont les derniers vestiges du château des Chênets. Les "Chênets", parfois orthographiés "Chesnaies" ou "Chesnais", est vendu comme bien national sous la 1ére république puis racheté par l'ancien propriétaire. La Comtesse de Chevreuse en hérite, si bien que la propriété reste quatre cents ans dans la même famille. En 1886, elle fait construire une somptueuse chapelle, pour y enterrer son fils unique, Paul Albert de Luynes, Duc de Chaulnes et protecteur du poète et homme de sciences Charles Cros. La chapelle d'origine date de 1585. De 1881 à 1888, des bénédictins de Solesmes trouvent refuge au château après avoir été expulsés de leur abbaye et y forme un prieuré. La chapelle et le Château disparaissent durant la première moitié du XXème siècle; la pierre est utilisée pour la construction de certains bâtiments et le remblaiement des chemins.