La vie Communale

RETABLE

      Une statue de Saint Martin, exécutée par le moine Dom Gourbeillon coiffe le sommet du retable daté de 1759. Elle est offerte en 1872 par Dom Guéranger, abbé de l'abbaye de Solesmes et restaurateur de la vie bénédictine. Le chemin de croix provient de l'ancienne chapelle des Chesnais.

      Au centre de ce retable se déploie un tableau (1965) représentant la vision de Marguerite Marie, religieuse à Paray-le-Monial au XVIème siècle. Cette oeuvre est restée longtemps, dans l'église, cachée par une toile. L'auteur de cette toile, Adelyne Neveux (1912- 1987), originaire de Bourges, séjourne en Mayenne et dans le Maine et Loire dans les années 1960. Certaines de ses toiles peuvent être admirées à Ballée et à l'évêché de Laval. Formée aux écoles des Beaux-Arts d'Angers puis de Paris, elle remporte le prix de Rome en 1939. Elle s'éteint dans un certain dénuement à Guer (Morbihan) en ayant peint jusqu'à sa mort.